Petit bonheur numéro deux cent quatre vingt deux : la dernière tonte

Ce petit bonheur là dit au revoir à l’été. Madame météo annonce à la radio qu’il faut profiter du beau temps, que l’automne et ses wagons de brumes, et ses premières pluies froides, ne saurait tarder. Mademoiselle, en rentrant du travail, s’est donc mise en tête de faire une coupe automnale au jardin. Les feuilles […]

Pettit bonheur numéro deux cent soixante et onze : planter des fleurs

Ce petit bonheur là trouve bien des charmes à l’automne. Dans le soleil doré d’un automne au creux de la campagne, Mademoiselle enfile des gants de jardinage. Dans son petit seau, une flopée d’oignons en tous genres, une mini pelle et une binette. Dans l’autre main, le lourd sac de terreau. La veille, dans les […]

Petit bonheur numéro deux cent quarante six : des fleurs séchées dans un livre

Ce petit bonheur là a glissé d’entre deux pages. C’est arrivé un peu par hasard. Mademoiselle promenait ses doigts sur les tranches des livres de la bibliothèque. Elle flânait, de romans en biographie, de manuels en pièce de théâtre. Un vieux missel prend sa retraite. Mademoiselle tourne les pages jaunies. Un nom inscrit sur la […]

Petit bonheur numéro cent soixante quatre : un bouquet de fleurs des champs

Ce petit bonheur là cherche un arrosoir en ferme en guise de vase. En allant travailler, ce matin, Mademoiselle regardait pensive le grand champs de colza en bord de route. Les papillons et les abeilles s’en donnaient à coeur joie entre les taches jaunes, les taches rouges des coquelicots et les taches blanche des marguerites. […]

Petit bonheur numéro cent soixante trois : marcher pieds nus dans l’herbe

Ce petit bonheur là aura du mal à récurer le vert sous la plante de ses pieds. Lorsqu’elle était enfant, le bonheur tenait tout aussi bien dans l’instant que dans l’interdit. Au bord de la terrasse, bravant les recommandations de Maman, Mademoiselle retirait en douce ses sandalettes. Elle les cachait le long du puits, invisibles […]

Petit bonheur numéro cent vingt quatre : prendre l’apéritif dehors

Ce petit bonheur là met des glaçons dans sa limonade. Depusi deux jours, le salon de jardin, les pieds dans l’herbe coupée, juste humide au matin et déjà tiède à midi, attend qu’on veuille bien s’y installer. Alors, quand Mademoiselle est arrivée, pimpante, en fin d’après midi, une éponde à la main et un torchon […]

Petit bonheur numéro cent vingt deux : ressortir le salon de jardin

Ce petit bonheur là attendait cela avec impatience. Depuis quelques temps, dans l’appentis, la rumeur grandissait. Il y allait y avoir une expulsion massive, la trêve hivernale était terminée. Bien sûr, parasol, chaises longues et fauteuils, n’avaient pas osé croire à ces balivernes, encore un peu transis des derniers froids, encore un peu humides des […]