Petit bonheur trois cent quarante huit : surprendre son amoureux

Ce petit bonheur là cherche toujours une nouvelle façon de surprendre.

Surprendre, parfois, c’est un mot. C’est une attention glisser dans une phrase, une expression qui colore différemment un quotidien.

Surprendre, parfois, c’est une idée que l’on a, que l’on met en oeuvre en douce, que l’on ourdit secrètement pendant plusieurs semaines et qu’on finit par accomplir dans un feu d’artifice.

Surprendre, c’est un exercice. Sans contrainte, sans peine, sans douleur. C’est une gymnastique pour mieux vivre, mieux aimer.

C’est une enveloppe sous l’oreiller, un petit paquet sous la serviette de table, une fleur dans le vase au diner, le bonnet et les gants sur le radiateur pour que l’Autre n’est pas froid en partant. C’est des petits gestes tous les jours et parfois des plus grands. Une valise toute prête pour un weekend à deux. Une boîte de chocolat. Un gâteau pour le dessert. Son plat préféré pour le diner. Un bouquet de fleurs. Des tous petits riens. Mais c’est beaucoup. C’est du sel dans la pâte à croissant. Sans cela, le croissant ne serait pas mauvais. Mais il ne serait pas aussi bon.

La vie à deux, c’est pas seulement s’aimer. C’est avoir envie de garder cet amour. Pas intact. La peau vieillit, la peau s’use. Mais la peau reste la peau, est ridée, riche de ses expériences et de ses bonheurs. L’Amour reste l’amour. Mais il vieillit, riche de la tendresse et de la surprise.

Surprendre, c’est aimer aujourd’hui et aimer demain. C’est un vrai bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s