Petit bonheur numéro trois cent vingt et un : embrasser Papi

Ce petit bonheur là devrait dire plus souvent « je t’aime ».

Quand on pose les lèvres sur la joues de Papi, ça ne pique jamais. Papi se rase soigneusement chaque matin.

Quand on pose les lèvres sur la joues de Papi, ça sent bon la menthe poivrée et le tilleul.

Quand on pose les lèvres sur la joue de Papi, on voit d’encore plus près ses petites rides au coin des yeux.

Quand on pose les lèvres sur la joue de Papi, on se demande combien de souvenirs de lèvres posées juste là sa peau garde en mémoire.

Quand on pose les lèvres sur la joue de Papi, on lui murmure à l’oreille qu’on l’aime.

Un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s