Petit bonheur numéro trois cent trois : choisir une peluche

Ce petit bonheur a un petit cousin !

Maman a appelé en fin de matinée. Mademoiselle attendait depuis quelques jours déjà le fameux coup de fil. La voix de sa mère a annoncé, de but en blanc, « Ca y est« . Comme un mot de passe, comme un code appris par coeur.

Mademoiselle a sourit : « Alors, comment il s’appelle? »

La réponse importe peu. Quelque part, dans un journal, son nom s’affichera dans quelques jours, au rayon des faire part. Quelque part, dans une maternité, une infirmière a écrit consciencieusement le prénom sur un petit bracelet. Un employé de mairie l’a copié dans un registre. Un médecin l’a inscrit sur un carnet de santé.

Quelque part, dans une maternité, il y a un bébé dont Mademoiselle connait les parents, un bébé qui a une mini trace d’ancêtres en commun dans son sang.

Dès la pause déjeuner, Mademoiselle s’est précipité à la boutique. Sur les étagère, les boites ouvertes laissent apparaitre la tête de dizaines d’ours en peluche, qui attendent sagement de finir sur un couffin. Mademoiselle hésite. La girafe est trop jolie avec ses taches sombres sur le nez. La vache et ses deux mini cornes semblent sourire. Un éléphant, un écureuil, un agneau, une souris, un ours. Mademoiselle prend, pose, caresse. Sur lequel de ces doudous le bébé  bavera t-il ? Sur lequel préférera t-il faire ses dents ? Lequel pressera t-il contre lui pour dormir ?

Mademoiselle cherche, les teste tous. Puis finit par choisir la poule et son bec jaune, et sa crête rouge. Le paquet sous le bras, Mademoiselle ira ce soir rencontrer le bébé. Un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s