Petit bonheur numéro trois cents : on change d’heure

Ce petit bonheur est content quand c’est dans ce sens là.

Alors, c’est vrai, la nuit prendra un peu d’avance. C’est vrai aussi qu’à 16h, on s’étonnera en voyant les premiers réverbères clignoter. C’est vrai encore qu’on pestera un peu sous le crachin froid, au réveil, quand le café fumera encore dans la tasse et que le pull à col rouler ne suffira pas.

Mais, au moment de s’endormir, quel plaisir de retarder le réveil d’une heure. De prolonger sa grasse matinée, sans scrupule. De jouer les marmottes en ramenant la couverture sur son nez. On a gagné un peu de temps, que l’on reperdra dans 6 mois.

Cette nuit, on a dormi une heure de plus. Et c’est un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s