Petit bonheur numéro deux cent quatre vingt quinze : manger une pomme

Ce petit bonheur là fait rouler la pomme dans sa paume.

C’est l’automne dans la cuisine. Dans le panier de fruits, quelques noix, des figues, des châtaignes, des poires et des pommes. Dans le cageot de légumes, des courges en tous genres. Dans les esprits, comme une envie de chocolat chaud au retour de la promenade en foret, les bottes encore recouvertes de feuilles humides, le feu crépitant dans la cheminée, une part de cake encore tiède dans une assiette en porcelaine.

Le panier aux pommes embaume la cuisine. Le fruit a longtemps muri sur les cagettes, au fond du garage. Tous les deux jours, Monsieur en rapporte quelques unes, à croquer ou à cuire.

Il y a d’abord le plaisir de la choisir. Toute lisse ou bien déjà bosselée. Une douchette rapide dans l’évier, un séchage expresse sur la jambe du jean.  Du panier jusqu’à la table, la pomme sursaute, entre la paume et l’index, roule entre le pouce et ses quatre comparses.

Puis, elle arrive sur scène.

Certains l’aiment nue. Le couteau caresse alors tranquillement la surface rugueuse, déshabillant doucement le fruit mûr. Avec soin, la main se concentre pour ne faire qu’une pelure qui s’abandonne en serpentin dans l’assiette.

Certains coupent ensuite des quartiers, retirent les pépins.

D’autres, sans manière, croquent à pleines dents dans le fruit, laissant le jus couler sur le menton. Laissant les lèvres aspirer la sève. Laissant les dents marquer de leur empreinte la sphère jaune ou verte.

Dans les deux cas, la chaire crue s’écrase au rythme des mâchoires qui s’activent.

Qu’importe l’art de croquer la pomme. C’est toujours un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s