Petit bonheur numéro deux cent quatre vingt quatorze : se faire une moustache à la d’Artagnan

Ce petit bonheur est décidément retombé en enfance.

Dans le bureau, ce jour là, les heures sont longues. Les heures se trainent. Le thermos d’eau chaude devenue thé menthe est quasi vide. Il est 16h. Pas de gouter en vue, pas de pause non plus. Les coudes sur le bureau, les yeux dans le vague, fixant un point au loin sur l’écran d’ordinateur, Mademoiselle joue avec deux élastiques.

Elle passe sa main dans ses cheveux, et puis, défait une mèche de sa queue de cheval.

Ses bottes en cuir noir n’ont rien à envier à celle de d’Artagnan. Sa chemise à jabot blanc non plus.

Alors, Mademoiselle, tandis que l’écran se met en veille et que son ordinateur devient miroir, elle passe la mèche entre son nez et sa lèvre supérieure.

La voilà moustachue. La voilà soudain mousquetaire du roi. La voilà tranquillement seigneur d’Artagnan devant son clavier. Elle redresse la mèche, frise son petit bout de moustache. Hésite à se prendre en photo avec la webcam. On s’amuse comme on peut. Un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s