Petit bonheur numéro deux cent quatre vingt : jouer à prendre des accents

Ce petit bonheur là s’est pris pour Michel Leeb.

Le mot sonne.

Comme un petit circonflexe, comme une virgule en suspend. Le mot a beau être le même, il prend ses aises dans les gorges des autres. Et, refusant l’uniformité, il garde son sens mais change de forme. Il sera rond ici, carré là, un peu pointu ailleurs. Il sera bleu ici, rouge là, un peu jaune ailleurs. Qu’importe.

L’universel n’existe pas. Et la langue se joue des mots comme elle se joue souvent des sens.

Mademoiselle s’amuse, une phrase en bouche, à la lancer, à toute volée, dans la langue d’oil, puis dans celle d’oc. Monsieur la prend au rebond, et la renvoie, l’accent de Marseille en plus. Elle lui revient aux oreilles, frétillante dans sa parure strasbourgeoise. Retour à l’envoyeur, en breton cette fois. Puis en catalan. En wallon. A la mode du nord, puis à celle du poitou. A la mode d’ailleurs, puis à celle de chez nous.

Les mots chantent. Les mots voyagent. Des langues de brumes aux langues étrangères. Des Créoles au Cajun, des Acadiens aux Tunisiens. Une francophonie tout en cacophonie. Mademoiselle roule les R. Monsieur accentue les accents. Passé le temps des régions, ils jouent aux temps des rois. Puis au temps des champs.

Comme une petite signature, une tache de rousseur sur la langue, l’accent se joue des mots, piqure de rappel géographique. Comme un étendard, la couleur porté haut par le chevalier.

C’est bien le français partout, et c’est pourtant pas exactement la même langue. Un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s