Petit bonheur numéro deux cent soixante dix huit : la bernache

Ce petit bonheur là sait qu’ailleurs, on dit « la bourru ».

Enfant, Mademoiselle se souvient d’un cri, poussé par le marchand, au coin du bourg, un soir par an.

« La bernache est arrivée! »

C’était le signal. Le Papa de Mademoiselle chargeait alors le casier à bouteilles avec les récipients vide en plastique. Le weekend d’avant, il avait patiemment percé un à un tous les bouchons. Mademoiselle serrait la main de son père pour l’accompagner jusque chez le marchand.

Le vieil homme accueillait un à un tous les voisins au pied de ses vignes. Il ouvrait le premier tonneau et remplissait les verres. Le premier moult du raisin, à peine fermenté, piquait les langues des enfants. Le liquide trouble disparaissait dans les gorges enfantines. Une maman s’indignait. Le voisin répliquait que c’était « à peine de l’alcool, plutôt du jus de raisin qui pique. Un peu comme du cidre« .

Papa achetait 6 litres le premier soir. La première bouteille était dégustée en connaisseur, au dessert. Les parents en déduisaient la qualité des récoltes. Les enfants, un demi verre chacun, savouraient leur petit interdit de l’année.

Le lendemain, les grands parents, les oncles et tantes, venaient partager les châtaignes -un autre petit bonheur… – et la bernache. Les femmes, au coin du feu, parlaient lune montante, lune descendante, fleurs à planter, soupe et recette du ragout. Les hommes, au bout de la table, fumaient la pipe en échangeant sur les coins à champignons.

Il restait toujours une ou deux bouteilles pour la suite de la semaine. La saison de la bernache sera passée dans la semaine, la quinzaine peut être. Il faudra attendre un an pour savourer de nouveau ce petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s