Petit bonheur numéro deux cent soixante douze : écouter la météo marine

Ce petit bonheur là apprend des noms rigolos.

Sur l’autoroute, les panneaux défilent à 120km/h, annonçant régulièrement des villes qu’on se souvient avoir placée un jour sur une carte, dans une classe sombre, un vendredi d’octobre.

A la radio, le même air monotone. Le jour tombe, doucement. La lumière joue avec les arbres, projetant de longues ombres sur la bande d’arrêt d’urgence.

Et puis, juste après le journal, une voix douce investit l’habitacle. Une voix qui égraine, sagement, comme une mélodie, les noms des ports, les noms des caps, les noms des vents.

Tout à coup, ca sent l’embrun dans la voiture, l’iode des coquillages et le sable qui crisse sous les sandales. Ca sent le ciré jaune battu par les vents et les bottes qui se remplissent d’eau de mer.

Les alizés, les grands vents, force 3, force 4, 1025 hecto pascal. houle forte. La voix dit Atlantique et Manche, la voix dit Ouistreham et Ajaccio, la voix dit cap, golf, détroit. Houle moyenne. Marée force 3. Isobare. Flux d’est sud est. Gascogne. Dépression.

Les mots parlent d’un monde de mers et de tempêtes, de tropiques, de grains et de gros temps. La voix parle d’un monde d’océans, où la vague agite le bateau, où l’écume frappe à bâbord.

Derrière quelques postes, au fin fond d’un port, des oreilles écoutent. Des hommes en ciré jaune. Ou bien leurs épouses, en préparant un thermos de café, sur la table d’une cuisine.

Dans l’habitacle mécanique, loin des cargos et des chalutiers, tandis que les bandes blanches défilent dans le coin gauche du parebrise, la voix monotone accompagne un retour plus terre à terre. Un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s