Petit bonheur numéro deux cent soixante cinq : la forêt

Ce petit bonheur là sent l’automne.

Sur le porte manteau, on n’a pas encore ressorti les écharpes. Les bonnets attendent l’hiver au fond du tiroir. Les bottes en caoutchouc sont toutes propres. Pourtant, dehors, les feuilles rougissent. La lumière a changé. L’été s’en va, par lambeaux. Le ciel bleu part en vacances. C’est le rose, le brun, le jaune d’or qui s’en viennent peu à peu prendre la relève.

L’eau n’a pas encore imbibé les chemins.

Monsieur et Mademoiselle ont chaussé les basket. Mademoiselle s’enroule dans un grand châle couleur châtaigne. Monsieur garde juste son sweat à capuche.

Dans les sentiers, la mousse sent l’humus. La bruyère a largement tapissé le sous bois de son manteau mauve. L’air sent le bois, le bâton humide, le champignon et le marais. Les grands arbres allongent leur branche encore couvertes d’un feuillage vert passé. Quelques loches traversent imprudemment le chemin.

Les yeux dans les branches, Mademoiselle devine un peu le ciel entre les taches vertes. Les pas craquent. Quelques feuilles roussies flottent dans l’air. Elles se détachent une à une, en route pour un bout de voyage, quelques mètres en équilibre, quelques figures en apesanteur. Puis elles se posent en douceur au creux d’une flaque, au bord d’un chemin, ou le long du talus.

Il fait bon sous les chênes. Des grives se répondent. Sans doute que tout un monde sommeille, caché dans les clairières ou bien dans les souches. Un monde d’insectes, de spores, de noms latins et de mini trésors. Et c’est un vrai petit bonheur.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s