Petit bonheur numéro deux cent soixante deux : mettre les mains à la pâte

Ce petit bonheur là se frotte les mains paume contre paume.

Le nez froncé, Mademoiselle se penche sur la balance. Le saladier se remplit peu à peu de farine. 100g. 200g. 260g. 275g. 311g.

« Et mince! »

Mademoiselle remet une petite cuiller de farine dans le paquet. Elle secoue le sachet de levure et le verse dans la farine en puits. Ensuite, elle mesure une cuiller de sel, trois grandes cuillers d’huile et enfin un peu d’eau tiède. Puis, c’est au tour de l’ingrédient secret, quelques branches de romarin du jardin.

Pour que la pâte à pizza soit belle, Mademoiselle doit ensuite la pétrir de ses dix doigts. Elle plonge les mains dans la pâte mouillée, qui ressemble davantage à un gloubiboulga de farine avec un peu d’eau au centre. Le liquide chaud et un peu huileux lui colle aux mains. La farine se détache peu à peu des bords et retombe agglomérée dans le creux du saladier. Mademoiselle pétrit, longuement, avec application. Les doigts malaxent, se collent à la pâte tiède, se décollent dans un bruit de succion.

Peu à peu, la pâte se laisse domestiquer. Elle devient une boule lisse, légère, un peu crème. Mademoiselle frotte ses deux paumes, des petits boudins de pâtes s’en détachent et tombent sur le fond du plat. Ne reste qu’à couvrir d’un torchon et à laisser gonfler sur le rebord de la fenêtre. Un petit bout de pâte se détache du pouce de Mademoiselle. Elle le gobe d’un coup de langue. La pâte crue joue un peu les chewing gum.

Mademoiselle passe ses mains sous l’eau tiède du robinet. La pâte colle, lutte pour rester accrocher aux doigts, puis finit dans le fond de l’évier. La boule va bientôt doubler de volume. Un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s