Petit bonheur numéro deux cent trente neuf : la ratatouille du jardin

Ce petit bonheur là mijote pendant plusieurs heures.

Au jardin, les efforts ont fini par payer. Des heures à biner, des heures à pailler, des aller-retour l’arrosoir pesant au bout du bras.

Reconnaissants, les pieds de tomates offrent leurs fruits murs, les courgettes semblent vouloir décrocher le monopole du légume au menu de l’été et deux aubergines, timides, pointent le bout de leur nez violet. Le poivron se sent un peu seul.

« Ce soir, ratatouille du jardin » annonce Mademoiselle.

A 50 m du potager, les fameux légumes patientent sur une planche en bois. Mademoiselle rince, épluche, taille. Les dès d’aubergine d’abord. Ils confient dans un fond d’huile d’olive. Puis ils rejoignent dans la cocotte en fonte les oignons déjà caramélisés. Dans la poêle, c’est autour de la courgette de prendre des couleurs. Puis, à son tour, elle file dans la cocotte. Un à un, les légumes sont dorés à la poêle avant de plonger dans le grand bain, celui qui chauffe à peine, histoire de confire quelques heures.

La cuiller en bois à la main, Mademoiselle touille, délicatement, ajoutant de grandes rasades d’huile d’olive.

« Bon, c’est pas régime, mais qu’est ce que ce sera bon… »

La recette de Maman est précise. La dernière demi heure, il faut ajouter des rondelles de chorizo et des quartiers de tomates. Encore un peu d’huile d’olive, et on surveille du coin de l’oeil en trinquant au potager.

Dans l’assiette, le confit de ratatouille prend ses aises. Sur la langue, il fond comme la glace pistache oubliée dans une coupelle au soleil.

« C’est la meilleure ratatouille du monde…

« C’est normal, c’est celle du jardin »

Et c’est un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s