Petit bonheur numéro deux cent vingt : du sable dans les chaussures

Ce petit bonheur est le petit pois de la princesse.

« Tu n’avais qu’à mettre des tongs »

Monsieur ronchonne. Mademoiselle marche quelques pas derrière lui, ses tennis en toile à la main.

« Mais j’aime pas. Ca me gène au gros orteil »

Faute de tong, elle marchait au départ en tennis. Mais le sable s’immisçant dans le moindre interstice des œillets, de la languette ou du trou de la semelle, elle avait fini par renoncer pour terminer la promenade pieds nus sur le sable brûlant. Chaque pas s’accompagne d’un couinement, d’un petit gris étouffé. Et de la réplique viril de Monsieur devant : un haussement d’épaule suivi d’un « je te l’avais dit ».

De deux maux, il faut choisir le moindre. Mademoiselle s’assied sur le sable et entreprend de relacer ses chaussures. Monsieur soupire bruyamment.

Sous ses orteils, Mademoiselle sent des petits tas se former. Un roulis minéral masse la voûte plantaire. Le sable gratte un peu, entre les doigts de pied. A chaque pas, la chaussure s’enfonce dans la dune, submergée de ces grains qui se frayent un chemin entre les œillets, sous la languette et par le trou de la semelle.

Et ce n’est que le soir, de retour au gîte, assise sur la première marche du perron, que la jeune fille, dénouant le nœud des lacets, vide consciencieusement le contenu de la chaussure dans les massifs. Le long filet marin s’égraine en une mince cascade dorée au milieu des hortensias.

« Rien ne fait plus vacances que cela » murmure t-elle, songeuse, en dénouant ses cheveux emmêles dans l’air marin.

Et c’est un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s