Petit bonheur numéro cent quatre vingt dix huit : qu’est ce que l’on faisait quand…

Ce petit bonheur là se creuse la tête à la recherche de sa mémoire perdue.

Tout a commencé au diner. Quelqu’un a parlé de la mort de Lady Di. Il a dit « C’était à la fin de l’été. Je m’en souviens, je l’ai entendu à la radio en prenant mon café au jardin. Ce jour là, mes parents avaient du monde au déjeuner... »

Quelqu’un d’autre a alors répondu « Mais oui, c’était le 31 août. On l’a appris dans la voiture, on rentrait de vacances avec mes parents. Je me souviens que ma mère a dit « elle était si jeune » et que je m’étais demandé si ça aurait été moins triste si elle avait été vieille. »

Il n’y a que quelques événements comme cela, qui marque suffisamment l’esprit pour que leur annonce même soit gravée dans un contexte. Il y a les événements mondiaux. Le 11 septembre. La mort de Jean Paul II. Le mariage de Kate et William. L’élection d’Obama en 2008. Le premier pas sur la Lune. La victoire de la France en 1998. On a parfois oublié la date exacte, mais on se souvient avec précision de l’instant où l’on a appris la nouvelle. De l’instant suivi avec attention, à la radio, à la télévision. On se souvient de qui était là.

« Je me souviens du 11 septembre 2001. J’étais au lycée. En terminale. On revenait de la pause déjeuner, on était en cours d’histoire. Un pion est venu voir la prof, ils ont parlé dans le couloir. La prof est revenu, elle a allumé la télé, et elle a dit : « l’histoire c’est aussi en direct parfois ». C’était très violent. Ensuite, elle a éteint, après quelques minutes. Et puis on a passé le reste du cours a parlé de ce qu’on avait vu. On savait pas encore pour Ben Laden et tout ça... »

Un autre a dit « Je m’en souviens aussi. Ce jour là, j’ai appris les attentats vachement tard, en rentrant de mon job. A la radio. J’ai eu du mal à comprendre. En arrivant à l’appart’, j’étais sonné« .

« C’est ce jour là que j’ai trouvé Pomme, le chat. Il était perdu, dans la ruelle, sale et maigre. Je me souviens avoir regardé les infos en essayant de lui trouver un nom« .

« Vous vous souvenez du jour où vous avez eu le permis? »

Deux générations s’affrontent. Ceux qui l’ont su le jour même, dans la voiture, à côté de l’inspecteur. Et ceux qui ont dû attendre le courrier.

« Et quand vous avez eu le bac? »

Il y a ceux qui sont allé voir les résultats en groupe, un peu paniqué. Et ceux qui ont tapoter leur nom et leur identifiant sur un ordinateur.

 » Je me souviens très très précisément du jour où ma mère m’a dit que j’allais avoir un petit frère. J’étais en train de jouer, sur la terrasse. Elle s’est assise à côté de moi et elle m’a demandé si je voudrais pas un compagnon de jeu. Elle avait une robe bleue et moi une salopette jaune avec un t-shirt clown. »

« Moi, ce qui m’a marqué, c’est le jour où j’ai appris que ma soeur était enceinte. Ca m’a fait vraiment drôle. Et j’ai tous les détails de l’annonce en mémoire. On en était au dessert, c’était une tarte aux fraises. Et je me rappelle même de l’odeur du gâteau…Parfois, juste à l’odeur d’une tarte aux fraises, je revis l’instant »

On a tous en nous des chemins tortueux d’une mémoire sélective. Des chemins sinueux vers des souvenirs infaillible. Des instants qui se gravent comme autant de cicatrices sous l’os et la peau. Parfois à fleur de crâne, parfois à fleur de coeur. Des moments qui nous sautent soudain dans la poitrine, un bout de nous qui est resté là bas et qui, de temps en temps, se rappelle à notre souvenir. Il peut être triste, il peut être gai, qu’importe. Il existe et c’est un peu de ce qu’on est. Et c’est un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s