Petit bonheur numéro quatre-vingt-seize : tomber sur un vieil air à la radio

Ce petit bonheur là fait la la la laaaaaa laa la la.

Ce jour là, la clé sur le contact, la première enclenchée, frein à main baissé. C’est parti. Mademoiselle prend la route. A la radio, les infos s’enchainent, les journalistes racontent qui une initiative d’une association locale, qui une remise de médaille, qui un fait divers à Marseille. Mademoiselle s’agace et bidouille d’un doigt l’autoradio, en essayant de trouver une autre station.

Les trois premières pré-enregistrées en sont au journal de la mi-journée.

La quatrième cherche un peu. Au milieu de la route de forêt, on ne capte jamais très bien. Et puis soudain, un accord. Mademoiselle sourit. Elle a tout de suite reconnu. La main gauche sur le volant, elle laisse glisser la main droite jusqu’au bouton volume. Joe Dassin hurle dans la voiture.

« J’ai dépensé ma jeunesse, comme une poignée de monnaie »

Mademoiselle chante à tue-tête, un claquement de doigts pour marquer le rythme, dodelinant des épaules, lançant la tête à gauche, puis à droite, les cheveux dans les yeux.

« Il y a les filles dont on rêve et celles avec qui l’on dort

Il y a les filles qu’on regrette, celles qui laissent des remords ».

Elle ouvre les fenêtres, sur la route de campagne, transformant la voiture en une sorte de chaine hi-fi roulante, un karaoké ambulant. Un peu comme dans les années 90, quand la bande prenait le bus avec l’énorme radio cassette…

Mademoiselle s’amuse à baisser le volume, tout en continuant de chanter, pour remonter le son après quelques secondes et vérifier qu’elle est raccord avec le chanteur… Et à chaque fois qu’elle réussi, elle lance un air complice et entendu au sac à main posé sur le siège passager. Tant pis si c’est parfois un peu faux, tant pis si les paroles n’arrivent pas toujours dans le bon ordre. Son public, c’est l’Atlas des routes de France et le parapluie sur la plage arrière.

Mademoiselle fait la route en chanson. Et c’est un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s