Petit bonheur numéro soixante-quatre : mettre son pyjama sur le radiateur

Ce petit bonheur là est tout chaud…

Ce soir, le diner est prêt, le canapé attend son heure et la table est mise. Ne reste qu’à s’installer d’ici une demi-heure, devant une assiette brulante de soupe et un croque monsieur sorti du four.

Une demi-heure, ça laisse aisément le temps de prendre une bonne douche, bien chaude, histoire de détendre le dos des rigueurs du siège de bureau.

La salle de bain est bien chauffée, les serviettes tièdes patientent à côté du radiateur. Ni une ni deux, nous voilà nu(e). Brrr…..Le pyjama à la main, une idée nous vient. Le pantalon est bien étendue sur la première barre du radiateur. Le haut à manche longue vient lui tenir compagnie juste à côté. Comme quand Maman s’occupait de nous enfant. Comme quand on dinait en pyjama.

Sous le jet d’eau brulant, les chansons s’enchainent, les hanches se dandinent, les fesses bougent en rythme. Et plus on traine, plus l’eau laisse des trainées de peau sous l’épaisse couche de mousse savonneuse, plus le pyjama sera chaud.

Quand le ballon commence à crier famine, on sort tremblotant(e), une serviette à la taille. Vite fait, les frictions retirent les dernières gouttelettes. Et puis le pyjama brulant   glisse sur le corps, manche après manche, jambe après jambe. C’est chaud, c’est  apaisant, c’est réconfortant. Et c’est un vrai petit bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s