Petit bonheur numéro dix-neuf : se faire un chocolat chaud

"Tiens, la semaine prochaine, j'essaie avec du chocolat blanc..."

« Tiens, la semaine prochaine, j’essaie avec du chocolat blanc… »

Ce petit bonheur là tient de l’enfance autant que de l’hiver.

Il fait froid dehors. On rentre de la promenade du samedi. Parfois, c’est une promenade shopping. Parfois, une promenade « remplissage de frigo ». Et parfois, comme aujourd’hui, une promenade en forêt. Le mieux, c’est encore le retour de la bataille de boule de neige, mais ce sera pour une prochaine fois.

Nous voilà donc à la maison. Le feu crépite. Le canapé attend. On met un disque dans le lecteur. Et, tout en se dandidant sur Amélie les Crayons, on se prépare la récompense du jour. Une récompense onctueuse et délicate. Pensez donc, le  breuvage des mayas, rien que cela.

Je ne sais pas comment vous le préparez chez vous, mais dans ma cuisine, je commence par faire chauffer une tasse de lait. Puis quand il est trop chaud pour que j’y glisse un doigt sans immédiatement vociférer  » Scrogneugneu de Scrognegneu », je mets à fondre dans la casserole 5 carrés de chocolat à cuire…Du noir de chez noir. Que voulez vous, je l’aime très fort mon chocolat.

Ensuite, cela dépend de l’humeur… Une gousse de vanille fendue ou une pincée de cannelle. On bat au fouet.

Et dès que tout a bien fondu, dès que la fusion des éléments a eu lieu, l’alchimiste es chocolat verse dans son bol favori -celui avec un petit breton et auquel il manque une oreille. Puis le bol sur un plateau. Une clémentine à côté du bol. Une tranche de pain à côté de la clémentine. Et le plateau sur la table basse du salon.

Nous y voilà. Les lèvres trempent avec prudence dans le lait noir. Les moustaches de chocolat s’effacent à grand coup de langue. La gourmandise se sirote religieusement, avec une pointe de régression et une once de culpabilité. Bien vite oubliée. Un petit bonheur qui nous fait bénir les mayas. Et monsieur Meunier, qui a inventé la tablette…

Un petit bonheur d’hiver à moustache…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s